Madame Green en formation Boisson

08 March 2023Mme Green

Le Pipi du Dragon de Mme Green existe depuis 2018, mais oui déjà ! C’est fou ce que le temps passe vite.
Des idées, on en a eu pleins, mais créer une boisson, d’une part, ça ne se fait pas en un claquement de doigt et d’autre part, entre la création dans sa cuisine et la faisabilité à plus grande échelle, il y a parfois des océans…

Aussi, 5 années d’existence plus loin, nous avons décidé de faire une formation avec pour objectif premier la diversification de notre gamme.

La Green Team en formation Boisson

C’est à l’IFBM de Nancy que nous nous sommes rendus pour effectuer les formations aux doux noms de BRSA* et de SCOBY**.

L’idée était d’apprendre à concevoir un RTD, un “Ready To Drink” comme on dit dans le jargon de la boisson. Entendez par là : un « prêt à boire » et non un concentré comme notre potion phare. 

Des procédés de fabrication très techniques

Il faut savoir que chaque création de boisson est spécifique faisant partie d’une classification et disposant de caractéristiques physico-chimiques et microbiologiques, et appuyée sur une législation.

Ça y est, on est directement dans le dur et je ne rentre pas plus dans les détails comme nous l’avons fait pendant ces 5 jours intensifs, ce n’est pas le but dans un petit article et ça peut faire très mal au crâne. 

En gros, dans les BRSA, la formulation classique sera :

  • de l’eau,
  • un produit sucrant,
  • un taux d’acidité,
  • du jus de fruit ou une infusion végétal,
  • des arômes
  • et si vous voulez des bulles une carbonatation !

Pour les scoby dans lesquels vous retrouverez les fameux kéfirs & kombuchas, on parlera de boissons vivantes parce qu’issues de fermentations complexes, et difficiles à stabiliser puisqu’en évolution constante. Il faut savoir qu’un kéfir ou un kombucha stockable à température ambiante et pour de nombreux mois, est une boisson dont on a arrêté, par un moyen ou un autre, la fermentation et qui donc n’est plus vivante, présentant de facto un intérêt limité, puisque que le sens de ces boissons est d’être full of probiotiques…

Ça va, vous me suivez ? 

La DDM ou la DLC*** de toute boisson dépendra donc de toutes ces données et des attentes que nous, créateurs, nous pouvons avoir à propos de la boisson que nous souhaitons commercialiser.

Tout dépend de l’objectif du créateur de la boisson

La boisson la plus facile à formuler, la plus stable et avec le moins de risque est : le cola ! Le sucre, l’acidité et la carbonatation empêchant tout micro-organisme de s’y développer. Pas de jugement de valeur, c’est un constat avéré, libre à chacun de créer la boisson qui lui semble la plus adaptée à ses envies et surtout à son marché cible.

Car s’il est excitant de mettre au point une gamme de boisson, cela implique toujours des sommes d’argent à investir ! Et qui dit “boisson caractéristique” dit “machines et process spécifiques”…

Et je m’arrête ici vraiment.

Si l’aventure de la création de boisson vous tente, je vous recommande donc une formation comme celle que nous avons suivie car cela permet de bien clarifier ses idées.

De belles rencontres pendant cette formation autour de la création de boissons

La formation, c’est aussi des rencontres. Autour des tables, nous avions pas mal de brasseurs souhaitant diversifier leurs productions avec des BRSA mais aussi des fervents admirateurs et postulants à la fabrication de gammes de kéfirs et kombuchas !
Ces échanges sont au moins autant importants que la formation elle-même, puisqu’on échange des astuces et on cause pas mal matos, procédés, recettes entre gens de boisson. 

Le petit plus pour nous

Notre Pipi du Dragon, à la lumière de toutes ces infos, se situe dans un bon rapport qualité, propriétés et durée de vie, considérant que notre volonté est qu’il reste vivant. En gros, on a bien fait notre boulot par rapport à nos objectifs attendus même si tout est toujours perfectible. 

Et vous allez peut-être vous demander : mais alors quid de la création d’un RTD ?
Et bien oui, nous avons des idées mais étant déjà en activité, nous n’avons pas le temps dont dispose un créateur d’entreprise qui n’a pas encore débuté son projet. Nous avons des pistes très sympas, un peu différentes de ce que nous faisons déjà, avec des bulles et goûts surprenants.

Laissons fermenter, à suivre…

Et vous, quelle boisson vous surprendrait ?


* BRSA : Boisson Rafraichissante Sans Alcool
** SCOBY : Symbiotic Culture Of Bacteria and Yeast ( en français : Culture symbiotique de levures et de bactéries)
*** DMM : Date de Durabilité Minimale, DLC : Date Limite de Consommation

More articles